être (un métier)

3 octobre 2011

Gilbert ne sourit guère à la vie (et elle le lui rend bien). Voilà un petit livre graphique au texte « grinçant et salutaire ». Une histoire de vie étriquée qui se répète comme un disque rayé (on rigole). Un titre qui nous rappelle à l’essentiel : la passion, l’horizon, le partage, les risques pour inventer sa propre histoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :