on en parlait au coin du feu

10 octobre 2011

Renouer avec l’art désuet de la correspondance. Ecrire une lettre…
à quelqu’un qui m’inspire
à quelqu’un qui va bientôt mourir
à celle que j’étais il y a trente ans
à ceux avec qui je partage mon quotidien
à quelqu’un qui n’est plus là
à celle que je serai dans dix ans
à quelqu’un qui a besoin de ma gratitude
à quelqu’un que j’aimerais revoir
à quelqu’un…

Publicités

One Response to “on en parlait au coin du feu”

  1. Cécile Says:

    et là, nouveau challenge (pour l’avoir testé !)…
    trouver un beau papier à lettres qui inspire….
    pas si simple, pas si simple !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :