léger comme de la craie

4 novembre 2011

A la question de savoir ce que l’on pourrait offrir à un architecte pour ses 41 ans, la réponse fuse : « je vais lui faire un modèle pour la maison » déclare A. enthousiaste (on ne manque pas de plans je vous rassure). Et de dessiner à même le sol un prototype à 5 fenêtres de guingois (avec un petit twist autour du toit ajouté par P.) Quel dommage que l’on ne puisse pas habiter dans un dessin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :