voyage à Saint-Maurice

30 novembre 2011

j’avais rendez-vous dans la vallée de l’Ibie, que je ne connais que de nuit
la lune merveilleuse veillait sur moi toute la route
les variations Goldberg, réconfortantes et inusables, gardiennes de mémoire

et à chaque virage au retour, la joie de rentrer chez moi (croisais sur le bord de la route une vache échappée de son pré, et un troupeau de joggeurs montant sur le plateau à la lumière de lampes frontales…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :