en géographie

18 janvier 2012

J’ai une fascination pour la tectonique des plaques… ces mouvements lents, invisibles et profonds de l’univers qui font se déplacer les continents, émerger les montagnes… Me fascine aussi la tectonique humaine : les mouvements, évènements, émotions invisibles et profonds provoqués par la rencontre avec l’autre. Pourquoi je m’écrase instantanément au contact d’untel alors que je me déploie naturellement dans la compagnie d’un autre ? Sont-ce des histoires ou de la chimie ? Des idées ou de la matière ?

Pohjalainen in Turku, Finland. More Street Art on www.streetartutopia.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :