to go along for the ride

3 mai 2012

mesurer un enfant avec un livre et un mètre à couture (1m22 ce matin)
se souvenir de soi au même âge, caressant le ventre fripé de sa mère (qui dit :  » je préfère un ventre mou et 5 beaux enfants plutôt que un ventre plat)
se voir vieillir,
grandir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :