matsukaze

22 novembre 2012

N’est-il pas merveilleux qu’un même mot désigne à la fois le bruissement du vent dans les pins, et le frémissement de l’eau dans la bouilloire de la cérémonie du thé ?

photo : Franck Jaeger

Publicités

One Response to “matsukaze”

  1. Etienne Says:

    Et lequel des 2 sens de ce mot a été le premier … L’observation de la nature a t’elle inspirée les maîtres du Thé …. ou l’inverse ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :