guerrier sombre

13 décembre 2012

Avec la lenteur de la princesse tortue noire,
se mettre au diapason de la terre et de l’eau.
Prendre le pouls du moment présent.
Plonger dans ses propres racines. Contacter sa base.
Accepter de descendre au plus profond pour rebondir de plus belle.
Et percevoir, au delà de soi, le fond commun qui soutient toute chose.

nénu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :