no limits

30 juin 2014

C’est l’histoire d’un lapin (ami et voisin) qui voulait toujours aller plus loin. Nommé en référence à un célèbre cyborg, il a malheureusement succombé aux émotions de sa dernière évasion. « Steve, c’était quelqu’un » affirmait L. hier. Il me rappelle à cette force vitale qui pousse à creuser « au fond de l’inconnu pour trouver du nouveau ».

bottes araignée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :